Accueil > Les Médias en parlent... > Grande-Champagne : le label "Site remarquable du goût" en quête de (...)

Grande-Champagne : le label "Site remarquable du goût" en quête de visibilité

Grande-Champagne : le label "Site remarquable du goût" en quête de visibilité

Le label décroché par le cognac de Grande-Champagne peine à se faire connaître. L’association lance un appel aux viticulteurs.

Le safran du Quercy, l’huître de Cancale, le fromage Salers et le pruneau de Saint-Aubin ont un point commun avec le cognac de Grande-Champagne depuis un peu plus d’un an. Tous ces produits régionaux ont décroché le label "Site remarquable du goût".

Le premier cru du cognac est officiellement entré dans le réseau en décembre 2013. Mais l’association en charge de le valoriser ne s’est créée qu’en septembre dernier. Cécile Raby, sa présidente et viticultrice à Segonzac, ne ménage pas ses efforts pour la faire exister. Elle était présente à la foire-expo de Grande-Champagne fin mai, en compagnie de Christian Rocca, animateur du réseau au niveau national. "C’était l’occasion de se faire connaître et de toucher les maires du secteur. On a beau exister depuis presque un an, il faut qu’on communique davantage", expose la viticultrice.

Un salon des produits labélisés en préparation

Le label valorise un produit, mais aussi un territoire, un patrimoine et des animations. "On a mis en avant notre vignoble bien sûr, mais aussi nos alambics, notre paysage vallonné, les porches des fermes, les sorties sur le secteur", énumère Cécile Raby. La Maison de la Grande-Champagne, l’office de tourisme, la mairie de Segonzac et la communauté de communes sont membres fondateurs et subventionnent l’association. Le label permet aussi aux viticulteurs du cru de participer à la vingtaine de salons organisés tous les ans par le label. "C’est l’occasion de rencontrer les autres producteurs et de faire connaître les produits aux visiteurs. On lance un appel aux viticulteurs intéressés pour y participer".

Cécile Raby en a déjà enchaîné une quinzaine cette année, épaulée par Francine Forgeron, installée Chez-Richon. Deux nouveaux viticulteurs se sont récemment dits intéressés. Quelques dates, notamment début août, cherchent encore preneur. En plus des efforts en matière de communication, la dynamique présidente espère aussi créer son propre salon à l’horizon 2017. "On aimerait le faire au moment de la distillation en janvier-février 2017. Il faut qu’on arrive à rassembler un maximum de vignerons, mais aussi des hôteliers et des restaurateurs", annonce-t-elle. Une réunion est prévue à la fin du mois pour élaborer un plan d’action.

Contact au 06.15.68.21.54,

ou : http://www.sitesremarquablesdugout.com/

Article paru dans la Charente Libre du mercredi 8 juillet 2015, rédigée par Julie Koch,
http://www.charentelibre.fr/

CopyRight © G et C Raby, producteur Cognac 2017 | Réalisation Pro Service Office Charente (16)
Habillage visuel © CSS Templates sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License